accueil

Franche-Comté - Résistance

lundi 5 juin 2006

Rééduquons les enfants palestiniens

Un échonaute belfortain nous écrit : « L'islamisation de Belfort continue, à cet effet la mairie a invité pour cet été d'authentiques petits Palestiniens de Jérusalem-Est pour jouer nous dit-on à des "jeux éducatifs" avec les petits Belfortains de leur âge. »

« La mairie de Belfort lance un appel sur les ondes de France Bleu pour loger ses invités chez l'habitant.

Les prochaines émeutes risquent d'être chaudes sur Belfort ... »

Et voici l'extrait sonore joint :

Je me plains souvent de voir les échonautes se plaindre sans agir… Eh bien justement, voilà une EXCELLENTE occasion de faire un acte concret de résistance !

Amis de Belfort (ou d'autres villes où se mènent des opérations similaires), au lieu de rejeter ces petits Palestiniens, invitez-les chez vous. Vous ferez d'une pierre deux coups (Heu… excusez-moi pour le mot « pierre »…) :

1. Vous apprendrez comment ces gosses sont totalement coranisés dans la haine des Juifs et d'Israël. Ce qui permettra de recueillir des témoignages (récits, dessins, écrits, audios, etc.) qui pourront être diffusés. Ca nous permettra de comprendre les mécanismes d'endoctrinement à l'islam, et de les expliquer aux bien pensants, preuves à l'appui.

2. Ca donne une occasion unique de « rééduquer » ces gosses, de leur montrer de vrais valeurs de paix et d'amour, et par contraste de leur faire comprendre que l'islam est une religion de merde. Au travers de la vie quotidienne, vous ferez œuvre pédagogique. Certes c'est une goutte d'eau, mais tout ce qui pourra semer le trouble chez les ennemis est bon à prendre.

Evidemment, il faut montrer patte blanche quand vous proposerez votre candidature aux associations pro-palestiniennes qui proposent ce genre de rencontre, et qui sont parfois infestés d'islamistes. Pas la peine de faire du zèle non plus, parce que de toute façon les candidats ne seront pas nombreux.

Ensuite, chez vous, vous pourrez faire comme vous l'entendez. Evidemment il faudra tout de suite mettre le holà si l'enfant veut imposer sa charia (prière, alimentation, etc.) et lui expliquer alors qu'ici il est en France. Mais rassurez-vous, la plupart des gosses musulmans adorent le jambon et la saucisse quand ils y goûtent et quand ils n'ont pas leurs parents sur le dos. Surtout qu'à Belfort, entre l'Alsace et les Franches Montagnes, vous êtes servis en charcuterie ! Je ne plaisante pas : le partage de l'interdit (la viande de porc) est souvent une bonne introduction à la décoranisation des esprits, en donnant justement l'occasion de ridiculiser les interdits ; expériences vécues ! L'alcool aide aussi, mais déconnez pas, là c'est des gosses !

D'une manière plus générale, il ne faut jamais manquer une occasion de ramener un musulman à la raison, et de lui faire comprendre que sa charia, on n'en veut pas. Et c'est encore plus vrai envers un enfant en danger d'islam.

Francis Percy Blake
blake@france-echos.com

>>> Téléchargez l'argumentaire anti-islam
et PARTICIPEZ A L'OPERATION NON STOP : SITA (Sensibilisation à l'Islam Tous Azimuts) <<<

Retour aux archives