Dhimmitude Erreurs de casting

Sébastien Gros, socialiste et islamophilus magnificus

J'ai trouvé cet article, au hasard d'une recherche sur Yahoo :

http://www.republicain.net/site1/documents/republique_islam.html

Je crois qu'il vaudrait un entrefilet.

En voici un bref extrait. En quelques lignes on y trouve pourquoi il faut interdire la viande de porc, comment la loi de 1905 justifie la construction et l'entretien de mosquées aux frais du contribuable, et comment les fonds doivent être versés directement à des associations musulmanes expressément créées pour les recevoir. Et voilà comment le PS comprend la notion de laïcité.

Jacques

« la cité n'empêche pas le respect : le respect des interdits alimentaires qui répondent aux besoins culturels identitaires qu'au seul respect des prescriptions religieuses.

D'autres part, la loi de 1905 n'empêche pas l'Etat et ses collectivités locales de contribuer indirectement au financement des lieux de culte. Si la loi interdit de financer toute charge qui touche directement au fonctionnement régulier d'un culte, cela n'empêche pas l'Etat, de rétablir l'équilibre républicain par la cession sous forme de bail emphytéotique, pour une somme symbolique, des terrains destinés à la construction d'édifice cultuels.

Enfin, l'Etat peut financer les activités religieuses qui répondent au besoin des catégories particulières de la population comme c'est le cas des aumôneries dans les armées mais aussi et surtout dans les prisons.

Ces efforts de l'Etat doivent perdurer en ce sens, à condition aussi que les musulmans de France se prennent en main : ces derniers devraient par exemple créer une fondation qui pourrait recevoir des dons et legs permettant de construire, sans avoir recours à un organe en dehors de leur religion, leurs édifices cultuels »

Retour aux archives