accueil

France - Résistance

jeudi 14 septembre 2006

Proposition de loi : Unité disciplinaire d'insertion pour les jeunes délinquants

COMMUNIQUE DE PRESSE de Jacques MYARD
Député UMP
Président du Cercle Nation et République

Lors des émeutes des banlieues en novembre dernier, Jacques Myard avait lancé l'idée d'un encadrement militaire des jeunes délinquants. A l'évidence, ce projet parfaitement raisonnable ayant fait son chemin jusqu'à une gauche en mal de projet, il a déposé sur le bureau de l'Assemblée nationale la proposition de loi n° 3283 visant à créer une Unité disciplinaire d'insertion pour les jeunes.

En effet, le développement de la violence dans une certaine catégorie de la jeunesse prend aujourd'hui des proportions qui en font un véritable enjeu de société. Face à la montée de cette délinquance de plus en plus précoce, il est nécessaire d'apporter une solution adaptée. Or, il est clair que la condamnation à la prison n'est pas la solution appropriée pour de jeunes délinquants. Elle ne peut aboutir qu'à les enfermer dans la voie de la délinquance. C'est souvent en prison que les jeunes délinquants s'aguerrissent, parfois au contact des chevaux de retour, sans parler aussi des possibilités d'endoctrinement religieux.

La prison n'est pas la solution. De surcroît, les condamnations prononcées à la suite des émeutes de Novembre étaient en moyenne de quelques mois. Les jeunes délinquants sont rapidement sortis de prison, bien décidés à poursuivre leurs agissements à quelques exceptions près. La récidive est au bout du chemin, l'échec est assuré.

Il faut changer radicalement de politique.

La capacité d'intégration, d'éducation, et de formation de l'institution militaire est reconnue depuis longtemps. Le service militaire a jadis sauvé nombre de jeunes de la marginalisation sociale. C'est pourquoi la création d'une structure spécifique ayant un encadrement militaire, où les jeunes délinquants seraient placés par un juge soit dans le cadre du placement sous contrôle judiciaire, soit dans le cadre du sursis à la prison avec mise à l'épreuve, permettra d'apporter une réponse à la hauteur de l'enjeu.

C'est le sens de la proposition de loi n° 3283 de Jacques Myard visant à créer une Unité disciplinaire d'insertion pour les jeunes qui est disponible sur son site www.jacques-myard.org et sur le site de l'Assemblée nationale.

>>> Téléchargez l'argumentaire anti-islam
et PARTICIPEZ A L'OPERATION NON STOP : SITA (Sensibilisation à l'Islam Tous Azimuts) <<<

Retour aux archives