Chape de plomb International

Qui était vraiment Alija Izetbegovic ?

« Il ne peut exister de paix ou de coexistence entre la foi islamique et des institutions sociales et politiques non islamiques ». Tandis que les paroles du Pape provoquent un tollé dans le monde islamique, et pas seulement en France également les dignitaires musulmans sont scandalisés.

Cependant il le sont beaucoup moins en ce qui concerne la personne d'Alija Izetbegovic, considéré comme un sage, un grand homme par toute la classe musulmane qui se veut modérée et pacifique, mais les faits qui ont conduit à près de 300 000 morts en ex-Yougoslavie sont têtus, la chape de plomb qui règne autour de cette sale guerre ne résistera pas l'histoire !

« Il ne peut exister de paix ou de coexistence entre la foi islamique et des institutions sociales et politiques non islamiques ».

« Le mouvement islamique doit et peut prendre le pouvoir dès qu'il est moralement et numériquement capable de détruire le pouvoir non islamique existant. »

Ce sont les paroles d'Alija Izetbegovic qui lui ont valu de connaître les prisons du Maréchal Tito. Malheureusement Tito est mort, on connaît la suite !

La suite n'est vraiment pas terrible et poursuit une logique terrifiante qui nous dénonçons, c'est à dire la mise en place du statut de dhimmis de toute la minorité serbe de Bosnie avec les extorsions sous forme d'un soit disant impôt qui va avec. Il va sans dire que les Serbes n'ont pas apprécié, même si nous condamnons les massacres de populations innocentes victimes de dirigeants irresponsables et fanatiques.

Si l'horreur de cette guerre vous a semblé irrationnelle, c'est tout simplement que le politiquement correct nous a caché certains faits.

Maintenant vous ne pourrez pas dire « On ne savait pas ! »

N'oublions pas tout nos frères serbes du Kosovo que nos lâches politiciens ont abandonné à l'infamie et à l'extorsion programmé de leur patrimoine , de leur histoire, et de leur dignité !


Ce sage salué par l'Occident comme un homme de paix fut aussi un recruteur zélé pour la division musulmane SS "Handschar" qui extermina allègrement les Serbes pendant la seconde guerre mondiale.

Mael Strom

Jaï Bettancourt De Carvalho
jaibdc@france-echos.com

Retour aux archives