accueil

Belgique - Chape de plomb

vendredi 11 août 2006

Rectificatif RTL TVI

Au nom du droit de réponse, nous publions le message que vient de nous envoyer le service Information de la chaîne de télévision RTL TVI…

… suite à notre article « Désinformation sur RTL TVI Belgique : ignoble détournement de souffrance » (http://www.france-echos.com/actualite.php ?cle=9865)

Comme vous l'avez constaté une erreur a été commise le 9 Août dans le journal de RTL TVI. Pris par le temps, le journaliste amené à retravailler un sujet reçu de CNN, et intitulé « Lebanon Beirut Bloggers » n'a pas compris que la chaîne américaine avait ajouté un témoignage israélien au milieu des témoignages libanais.

Comme la plupart des chaînes de télévision RTL-TVI est abonnée à des agences d'images et l'essentiel de ses sujets internationaux est constitué du matériel fourni par ces agences, le blog de cette jeune femme était donc pour nous un matériel de « deuxième main » déjà monté et nous ne l'avons pas enregistré sur le blog original.

Cette erreur sera rectifiée dés aujourd'hui dans notre journal de 13 heures.

Les téléspectateurs belges qui accordent leur confiance à RTL-TVI, première chaîne francophone de Belgique savent qu'ils peuvent avoir confiance dans notre information, honnête et objective. C'est pourquoi nous n'avons aucune réticence à reconnaître et à corriger nos erreurs quand nous en commettons.

En espérant que vous rétablirez vous aussi la vérité, veuillez agréer messieurs l'expression de nos salutations les, meilleures.

Christophe Giltay
Chef des informations.


Commentaire :

RTL TVI reconnaît ce qu'il appelle une « erreur », dont acte pour l'aveu ! Mais toujours est-il qu'il y a bien eu désinformation manifeste de tous les « téléspectateurs belges qui accordent leur confiance à RTL-TVI, première chaîne francophone de Belgique » à une heure de grande écoute.

RTL TVI corrige son « erreur », mais le mal a été fait, comme d'habitude.

RTL TVI nous raconte donc implicitement que ses « journalistes », à l'instar de bien d'autres que nous dénonçons, sont des « copistes » qui ne vérifient même pas ce qu'ils publient, et cela malgré le côté sensible du conflit du Proche-Orient en Belgique et en France. On peut tout de même s'étonner devant tant de légèreté.

RTL TVI affirme que CNN aurait « ajouté un témoignage israélien au milieu des témoignages libanais ». Curieusement, aucun parmi les dizaines de bloggueurs américains à l'affût de la désinformation en provenance du Liban, n'a (à ma connaissance) détecté cet « ajout » dans un reportage diffusé par CNN. RTL TVI sera-t-il en mesure de communiquer les rushes de ce « sujet », afin que quiconque puisse vérifier qu'il ne s'est rien passé entre la réception du « matériel » par RTL TVI et la diffusion du sujet en Belgique ?

Cela nous étonne d'autant plus de CNN que cette chaîne a consacré plusieurs reportages au phénomène des « blogs » qui dénonce la désinformation en provenance du Liban, et a même interrogé plusieurs limiers amateurs. Et comment n'ont-ils pas pu détecter que la vidéo webcam qu'il ont montée provenait d'Israël, alors que c'est explicite dans la séquence entière et sur la page internet où cette vidéo est diffusée et que nos confrères de cid-online.be on retrouvé uniquement à partir… du reportage diffusé par RTL TVI ? (Nous vous feront refaire la manip à la portée de n'importe quel internaute.)

Du reste sur le site de CNN, aucun reportage ne correspond au critère de recherche « Lebanon Beirut Bloggers » (Les bloggueurs libanais de Beyrouth), qui est le titre, selon RTL TVI, du reportage qu'ils auraient reçu de leurs confrères américains.

Et même en ne connaissant pas ce reportage « Lebanon Beirut Bloggers », on peut quand même s'étonner.

S'il s'agit de la séquence diffusée par RTL TVI, elle ne comporte qu'un seul VRAI « témoignage » : la séquence webcam, les autres scènes étant des plans de coupe avec une voix off, donc pas des « témoignages »). Pourquoi ce seul témoignage est comme par enchantement celui qui est ne correspond MANIFESTEMENT pas au sujet ?

Par contre, si le « sujet » de CNN comportait plusieurs « témoignages » réels (car RTL TVI nous dit que « la chaîne américaine avait ajouté un témoignage israélien au milieu des témoignages libanais », ce qui laisse supposer qu'il y a plusieurs témoignages), alors c'est bien RTL TVI qui n'a retenu que le témoignage qui ne correspond MANIFESTEMENT pas au sujet. C'est tout de même fort de café !

On peut donc émettre quelques interrogations (et c'est un euphémisme) sur la mise au point que nous transmet RTL TVI, et également mettre en cause la déontologie du travail effectué.

Mais tout de même, quand une jeune fille qu'on croit être à Beyrouth parle de fuir « vers le Sud », ça n'a pas interpellé les copistes-traducteurs de RTL TVI comme ça a interpellé les rédacteurs de cid-online.be ? Faut le faire !

Autre expérience que n'importe quel internaute peut faire à partir des seules informations que donne le « reportage » de RTL TVI.

Dans ce reportage, on voit que la séquence webcam provient d'un site de stockage de vidéo amateurs. Il n'y en a pas 50 d'usuels sur le Net, et Youtube est le plus populaire chez les anglophones. De plus on peut reconnaître aisément le graphisme de Youtube sur l'image, en particulier la barre de contrôle de la vidéo. Indice supplémentaire : on peut lire, toujours sur la copie d'écran diffusée par RTL TVI, le titre de la vidéo : « They are bombing us » (Ils nous bombarde).

Pour vérifier l'origine de ce document (ce que doit faire tout journaliste sérieux), il suffit donc d'aller sur http://www.youtube.com, de taper « "they are bombing us" » dans le formulaire de recherche (« Search for ») et d'appuyer sur le bouton « Search ».

La recherche affiche 13 vidéos. Les deux premières sont celles dont la pertinence par rapport au critère de recherche est la plus grande, c'est-à-dire celles dont le titre est : « They are bombing us », c'est-à-dire les deux vidéos de notre jeune internaute de Carmiel (Israël) :

Conclusion :

RTL TVI nous demande de « rétablir la vérité », alors que ce n'est pas « la vérité », mais uniquement la version de RTL TVI qui, comme nous l'avons démontré à partir des seuls éléments dont nous disposons, n'est absolument pas crédible. Une fois de plus, voilà voilà un « journaliste », « chef de l'information » de surcroît, qui confond information exacte et affirmation.

Et quand le chef des informations de RTL TVI affirme que « les téléspectateurs belges (...) savent qu'ils peuvent avoir confiance dans notre information », non seulement le reportage bidonné en cause prouve qu'on ne peut accorder sa confiance à l'information de RTL TVI, mais en plus il ne s'agit là que d'une affirmation gratuite et commerciale qui consiste à prêter à ces téléspectateurs une confiance qu'il resterait à démontrer. (Et alors même que des sondages, en France par exemple, démontrent justement le peu de crédit accordé aux informations télévisuelles !) Une fois de plus (décidément), voilà un « journaliste », « chef de l'information » de surcroît, qui confond information exacte et affirmation.

Donc non seulement la mise au point de RTL TVI n'est pas crédible, mais elle démontre en elle-même sa propre définition quelque peu folklorique de ce qu'elle appelle « information » ou « vérité » : c'est vrai parce que je le dis. Comment accorder sa « confiance » dans ces conditions, et croire ce que dit le rectificatif ?


Epilogue : et maintenant, nous avons LA preuve indubitable qui accuse la chaîne belge de falsification délibérée et propagande : http://www.france-echos.com/actualite.php ?cle=9888


Une réaction :

Monsieur,

Je vous remercie d'avoir publier cette désinformation de Rtl-Tvi. Au journal de 13 heures, le démenti a bien été donné mais malheureusement à une vitesse tellement rapide que c'est à peine si j'ai compris quelque chose.

Il faudrait réclamer à Rtl-Tvi qu'ils repassent la vidéo original en entier, sans coupure. Qu'ils disent bien haut et clair, et non d'une manière furtive, que cette jeune fille est iIsraélienne.

Non, je ne suis pas satisfaite de leur démenti si rapide car les gens croient encore que c'est Israël la terrifiante, c'est elle seulement qui bombarde et non pas le Hezbollah. Les Libanais eux-mêmes souffrent à cause du Hezbollah et non à cause d'Israël.

Il serait grand temps qu'on nous donne les vraies informations, qu'on nous informe de ce qui se passe au Liban, oui mais aussi de ce qui se passe en Israël.

Merci pour votre véritable info.

Ferro Toni


Manip originaire de CNN

Effectivement, la manipulation sur le témoignage d'une israélienne de 18 ans semble bien venir de CNN même...

Ce qui n'enlève rien au manque de professionnalisme des journalistes de RTL TVI qui auraient dû vérifier les informations.

Aviano31

Francis Percy Blake
blake@france-echos.com

>>> Téléchargez l'argumentaire anti-islam
et PARTICIPEZ A L'OPERATION NON STOP : SITA (Sensibilisation à l'Islam Tous Azimuts) <<<

Retour aux archives