Traduction de la page :  Anglais  Espagnol  Allemand  Italien  Néerlandais  Portugais  Français
accueil | qui sommes-nous
contact | agenda
liens
   Dossiers   
   Régions   
   Services   
   Partenaires   


>>> Téléchargez l'argumentaire anti-islam
et PARTICIPEZ A L'OPERATION NON STOP : SITA (Sensibilisation à l'Islam Tous Azimuts) <<<

Résistance International

Le Liban, laboratoire du monde

Dans le conflit au Liban, pays déchiré qui souffre d'une crise d'identité à cause de la position dominante mais illégale du Hezbollah, il y a trois possibilités : soit on approuve la position du Hezbollah, soit on approuve la position d'Israël, soit on s'en fout.

Contrairement aux annonces faites par les médias, bon nombre de Libanais, y compris des musulmans chiites désapprouvent le Hezbollah. Certains n'osent pas le dire par crainte de représailles (voir les attentats meurtriers de ces quelques derniers mois au Liban) ou par crainte de perdre leur poste ou leurs prérogatives. Ça s'appelle de la lâcheté, mais il faut comprendre que quiconque perçoit des avantages et des bénéfices à flatter le Hezbollah et la population musulmane dans son ensemble dispose d'un moyen de subsistance, voire d'enrichissement. C'est humain et il faut faire avec !

Chacun a le droit de prendre position pour le camp qui lui convient le mieux. De mon côté, j'ai fait mon choix :

Je suis contre toute forme d'extrémisme, qu'il soit politique de droite ou de gauche, ou qu'il soit religieux ; parce qu'il est synonyme de violences, de domination et de non-reconnaissance de l'avis d'autrui. J'estime que chacun a le droit de vivre ses convictions comme bon lui semble mais sans imposer aux autres sa façon de penser. Je respecte à ce titre les avis contraires aux miens et j'entends que l'on respecte le mien. Aïe aïe aïe, je deviens extrémiste dans la tolérance !

Les juifs et les catholiques ne m'imposent pas un mode de vie particulier ou contraignant. Même si le passé est riche en évènements condamnables comme l'inquisition et le massacre de la St Barthélemy, à ce jour on trouve dans ces populations d'éminents chercheurs, prix Nobel et autres bienfaiteurs de l'humanité.

Quand aux musulmans : Qui impose dans les cantines scolaires le retrait du porc et l'introduction de la viande halal ? Qui revendique dans les piscines des horaires distincts pour les hommes et les femmes ? Qui ne reconnaît pas le droit de la femme et traite sa compagne comme une machine à générer des subventions et allocations ? Qui provoque des émeutes pour quelques dessins humoristiques ? Qui représente 90% de la population carcérale de France ? Qui brûle les voitures et les biens publics en France ? Qui lance des actions terroristes en criant "Allah ou Akbar" ? Et bien d'autres exemples qui viennent perturber la vie quotidienne du Français AOC. Allah poubelle, Allah porte !

Une nouvelle civilisation qui m'apporterait un meilleur confort, un meilleur mode de vie que le mien, je suis prêt à en changer. Chez les musulmans, où sont les prix Nobel, les scientifiques, les médecins de renom ? Les musulmans non seulement n'apportent rien de positif à la société, mais même les plus modérés votent pour des régimes totalitaires comme en Iran ou en Palestine. Alors soit ils vivent en foutant la paix au monde occidental, et dans ce cas je serais heureux de cohabiter, soit ils doivent être éliminés comme tous les parasites.

Ce qui se passe au Liban aujourd'hui risque de se passer en France la prochaine décennie, peut-être même avant. 13 millions de Libanais vivent à l'étranger ; seulement 4 millions au Liban (et encore, avant l'exode de ces derniers jours) Et pourtant, quel beau pays plein de ressources ! Je n'ai pas envie de voir des fous d'Allah prendre le pouvoir en France. Je n'ai pas envie de voir ma fille obligée de porter le voile. Parce que grâce à la démocratie, c'est ce qui va arriver : une famille française traditionnelle a moins de 2 enfants. Une famille musulmane, combien ? Par la démographie, il seront de plus en plus nombreux et vont nous imposer leurs lois. Pourquoi je ne veux pas de leurs lois ? C'est expliqué en clair dans le document de France-Echos "Présentation islam".

Alors que faire ? Certainement pas se borner à se lamenter et se plaindre sur les sites résistants. Diffuser l'information, faire connaître ces sites à son entourage, militer, interpeller les politiques, envoyer des cartes postales de cathédrales aux imams des mosquées, c'est un minimum qui ne demande qu'un investissement minime. Il y a plein de bonnes idées sur France-Echos, Occidentalis et autres et je ne m'en prive pas. Félicitations pour vos idées, merci pour vos actions et bravo pour votre courage.

Précision importante : je ne suis pas raciste moi non plus, le racisme s'appliquant par définition à une race et non à une idéologie religieuse. Si j'étais raciste, est-ce que mon épouse serait Moyen-Orientale ? (mais grâce à Allah non musulmane !)

Tête de lard

 Imprimez cet article et utilisez-le dans une opération SITA

Retour aux archives