Violences sexuelles Putes ou soumises

Agressions sexuelles en masse au Caire.

Agressions sexuelles en masse au Caire, pour "fêter" la fin du ramadan. Ca s'est passé sous les yeux des policiers impassibles.

Et comble de lâcheté, pas un mot la propagande de francarabia. Elle préfère nous gonfler à pleurer sur l'élimination de seulement huit nazislamistes sanguinaires.

Les textes en lien sont en anglais.

Mass sexual assault,in downtown cairo.

The eid sexual harassment

Ils raconte, ce que nous aurons bientôt la joie et le plaisir, de connaître dans notre belle France, si nous ne les en empêchons pas, nous mêmes, par nos propres moyens, en nous unissant pour agir contre cette vermine.

Des meutes de racailles surexcitées, commencent par tout casser autour d'eux. Et puis qui se ruent sur toutes les femmes qui ne portent ni hijab, ni niqab. Egyptiennes ou non, jeune ou moins jeunes, et même enceintes. Vêtement arrachés, coups, tentatives et même viols.

Plusieurs dizaines de femmes aurait été les victimes.

L'horreur.

Et les policiers qui laissent faire.

C'est le témoignage, daté du 30 octobre 2006, d'une jeune Egyptienne qui a subi ces violences.

Le comble de l'ignominie, c'est que que les propagandistes de l'Agence Francçaise de Propagande n'ont pas pipé un mot. Il est vrai que les informations concernent surtout, les faits anormaux et inhabituels.

C'est sans doute la raison pour laquelle, toute la journée du 1er novembre, la propagande française n'a cessé de pleurer sur l'élimination de huit nazislamistes sanguinaires seulement. Et il y a de quoi ! C'est huit mille nazislamistes qu'il aurait fallu éliminer !

Les liens sont signalés par passant

Charles DALGER
charlesdalger@france-echos.com

Retour aux archives