Résistance France

Chirac l'anarchiste

Nouvelle chronique en VIDEO de Gérard Pince : Droit au logement "opposable", insécurité, propositions fantaisistes des trois principaux candidats etc...

Chronique du 05 janvier 2007 « Chirac l'anarchiste » par Gérard Pince

Chers amis, l'année 2007 commence mal, très mal. Grâce à M. Chirac, l'anarchie et l'insécurité s'installent partout. La détérioration est palpable. On se demande dans quel état on arrivera aux élections.

Prenez par exemple, cette incroyable affaire de logement. Vous le savez, la pénurie de logements résulte uniquement de l'arrivée de 350 000 immigrants chaque année. Face à cet afflux on invente un droit au logement opposable. Opposable à qui ? Aux communes, à l'état ? personne n'en sait rien. Pour les associations d'extrême gauche la réponse est claire. Il s'agit d'un droit opposable aux propriétaires.

L'un de leurs collectifs vient de réquisitionner un immeuble à 12000 euros le m2 pour y installer des familles africaines. Dans la mesure où l'immeuble appartient à une banque, tout le monde s'en fiche. Mais qu'en penserez-vous, lorsque les communes et les associations réquisitionneront votre appartement ? par exemple, vous partez en voyage pendant 6 mois, vous revenez et ô surprise, vous trouvez votre logement occupé par des papas et des mamans du Maghreb et d'Afrique noire.

Ne vous y trompez pas. Dans le contexte actuel, cette loi scélérate risque d'aboutir aux pires dérives.

Admirez à présent l'action du Préfet de Police de Paris. Il veut interdire la distribution de soupe au lard aux SDF. Le Tribunal Administratif casse cette interdiction grotesque. Qu'à cela ne tienne. Le Préfet réitère, parce que semble-t'il, dans la France actuelle, distribuer de la soupe au lard, c'est faire preuve de racisme.

A la place des charcutiers et des restaurateurs qui servent du cassoulet ou de la choucroute, je commencerais à m'inquiéter. Remarquez, pour la noblesse au pouvoir, tous les français de souche sont racistes. Alors un peu plus ou un peu moins…

Au lieu de poursuivre le cochon dans les rues de Paris, le Préfet ferait bien de regarder ce qui se passe dans le 11eme arrondissement. Même la presse y relate les agressions de plus en plus violentes commises par des bandes ethniques. Même les bobos socialistes commencent à prendre peur. C'est à croire qu'eux aussi sont devenus racistes.

Observez comme ce processus d'anarchie rampante se met en place d'une manière progressive. Cela illustre parfaitement l'exemple de notre ami Claude Reichman. Lorsqu'on place un homard dans de l'eau bouillante, il se débat. Au contraire, lorsqu'on le met dans de l'eau froide en augmentant progressivement la température, il ne se rend compte de rien, et finalement il est bel et bien cuit.

Eh bien le pouvoir vous applique la même stratégie. Regardez, on commence par des incivilités, ensuite on passe aux agressions, ensuite on tue au hasard, à la sortie des stades, dans les collèges, dans les quartiers, et ce dans l'indifférence des medias, sauf lorsque la victime s'appelle Karim.

Voila comment s'installe progressivement ce processus d'anarchie et d'insécurité.

Face à cette situation, que proposent les 3 principaux candidats ? M. Sarkozy on le sait, le Préfet de Police dépend de lui, donc ce sera en priorité la chasse au cochon dans les rues de Paris. S'agissant de M. Le Pen, il envisage de négocier avec la commission européenne, la création d'un continent boréal. Il s'agit d'une idée originale, mais je doute qu'elle corresponde aux préoccupations immédiates des Français. Quant à la fée Clochette, elle nous surprendra toujours. Sa dernière lubie : imposer un blocus économique à la Suisse !

Arrêtons, halte au feu. Vous l'avez compris. Tous ces programmes sont à la révolution bleue ce que le Canada dry est au whisky. Heureusement la révolution s'impose dans les esprits. Des comités se créent partout. Retenez bien les dates des prochaines réunions. A Paris, à Nancy, à Neuilly, d'autres comités créent des blogs, à Lille, à Lyon, à Toulouse. Partout les révolutionnaires bleus sont au contact des luttes, dans les usines, dans les quartiers, dans les administrations. Ils annoncent la bonne nouvelle. Oui la révolution est possible, ici et maintenant.

Croyez-moi, les homards vont bientôt sortir de la casserole et ils ne seront pas contents. Ca risque de faire mal, très mal, très mal.

A bientôt

Transcription : Martine

Cliquez sur www.freeworldacademy.com/chronique.htm

Consultez aussi la page de présentation de la Révolution bleue approuvée par une majorité d'entre vous : www.freeworldacademy.com/bref.htm

A reproduire sur tous vos blogs et sites !

Amitiés

Gérard Pince

NDLR : Des « échonautes » nous écrivent pour tenter de contacter des « résistants » dans leurs régions. Afin de ne pas multiplier les initiatives, nous les renvoyons à www.freeworldacademy.com/chronique.htm où ils ont tous les contacts e-mail et téléphone pour les aider, Gérard se chargeant d'orienter les uns vers les autres.

Retour aux archives