Humour - Résistance France

Vous êtes islamophobe et limite analphabète ?

Vous n'avez aucun talent pour l'écriture ? Vous êtes incapable de rédiger trois lignes ? Vous manquez de vocabulaire ? Vous faites des fautes d'orthographe ? Vous n'êtes pas trop sûr de vous en grammaire ? Vous n'avez rien à dire de pertinent, ni d'original ?
Devenez rédacteur chez France-Echos.

Il existe une manière très simple de participer à France-Echos et à son combat contre l'obscurantisme de l'islam : transcrire en texte les bande-son des vidéos Youtube (ou autre service d'hébergement de vidéos) présentant des interviews de personnalités qui, elles, ont quelque chose à dire sur l'islam, et le disent dans ces interviews vidéos (ou à la radio).

Quel intérêt de retranscrire en texte des interviews disponibles en vidéo ou à la radio ?
La réponse est simple : les moteurs de recherche internet.

Actuellement, et pour encore un certain temps, les moteurs de recherche ne savent référencer correctement que les données sous forme de fichiers texte (à différents formats : htm, doc, rtf, pdf etc...). Les moteurs de recherche ne savent pas comprendre le texte des vidéos, que ce texte soit sous forme de sous-titres incrustés ou sous forme de la bande son de la vidéo. Il en est de même pour les fichiers son de la radio. Fichiers vidéos et audio sont très mal référencés, relativement à l'excellent référencement des pages contenant du texte. D'ailleurs Youtube (pour ne citer que ce service) propose aux internautes d'ajouter aux vidéos une liste de mots clés, justement afin de permettre aux moteurs de recherche de référencer plus ou moins ces fichiers "incompréhensibles" pour eux à l'heure actuelle.

En convertissant en texte le son des vidéos, vous rendez l'interview incomparablement plus visible sur internet qu'en le laissant uniquement sous forme vidéo ou son.

Inversement, certains internautes vont découvrir la vidéo ou la bande son grâce au texte.

Et il est de plus beaucoup plus facile de citer une personne en copiant-collant un bout de la transcription en texte de son interview qu'en insérant un extrait de sa vidéo ou de son fichier mp3. Tout le monde (ou presque quasiment tout le monde) sait copier-coller du texte. Il y a déjà moins de monde à savoir fabriquer un extrait de séquence vidéo ou son.

Or, des interviews intéressants, en vidéo ou à la radio, il y en a une masse COLOSSALE.

Si donc vous voulez contribuer au recul de l'islam mais n'avez pas le talent, ou le temps, d'écrire des articles de votre propre plume, vous pouvez tout simplement traduire en texte les interviews de ceux qui disent des choses avec lesquelles vous êtes d'accord puis nous les envoyer et nous les publierons.

Afin d'éviter que vous soyez deux à faire la même chose en même temps, envoyez-nous un petit mot pour nous signaler quel document vous souhaitez transcrire. Le présent article sera mis à jour avec la liste des transcriptions en cours et déjà faites (voir tout au bas de l'article).
Avant d'envisager de transcrire un document, commencez toujours par chercher si cette transcription n'a pas déjà été faite : quelques requètes sur un moteur de recherche en utilisant différentes courtes phrases clé du texte vous renseigneront.

Nous débutons cette série avec un grand classique, que vous avez été nombreux à nous signaler : le mémorable interview de Wafa Sultan sur Al-jazeera

Quelques pistes d'autres transcriptions à faire :

- Les interviews diffusés sur la Radio-Londres Rockik. On les trouve (en mp3) dans la liste déroulante au bas de la page http://www.libertyvox.com/recherche.php
- les chroniques de Gérard Pince, sur http://www.freeworldacademy.com/chronique.htm


Interview de Wafa Sultan

Al-jazeera TV (Qatar) 21 février 2006

http://www.youtube.com/watch ?v=2WLoasfOLpQ (sous-titres anglais)
http://www.dailymotion.com/Tazda/video/65587 (sous-titres français)

Transcription par La luciole Lucide

Wafa Sultan : la confrontation dont nous sommes témoins dans le monde n'est pas une confrontation de religions, ou une confrontation de civilisations, c'est la confrontation entre deux opposés, entre deux époques, c'est une confrontation entre une mentalité du moyen-age et une mentalité du 21ème siècle, c'est la confrontation entre une civilisation et le retour en arrière, entre les civilisés et les primitifs, entre le barbarisme et le rationel, c'est la confrontation entre la liberté et l'oppression entre la démocratie et la dictature, c'est une confrontation entre les droits de l'homme d'un coté et la violation de ces droits de l'autre coté, c'est une confrontation entre ceux qui traitent les femmes comme des bêtes et ceux qui les traitent comme des êtres humains, ce que nous voyons aujourd'hui n'est pas une confrontation de civilisations, les civilisations ne s'affrontent pas, elles se font concurrence.

Contradicteur musulman n°1 : Je comprends d'après vos paroles que ce qui arrive aujourd'hui est une confrontation entre la culture de l'ouest et les arriérés et ignorants de musulmans ?

Wafa Sultan : Oui, c'est ce que je veux dire.

Contradicteur musulman n°1 : Qui a donc employé en premier le concept de confrontation de civilisations ? n'était-ce pas Samuel Huntington ? Ce n'était pas Ben Laden. J'aimerai discuter de ce sujet si vous le voulez bien.

Wafa Sultan : Les musulmans sont ceux qui ont utilisés cette expression en premier, les musulmans sont ceux qui ont commencé cette confrontation des civilisations, le prophète de l'islam a dit : on m'a ordonné de combattre les gens jusqu'à ce qu'ils croient en allah et à son méssager. Lorsque les musulmans ont divisé les gens entre musulmans et non-musulmans, et appelé à combattre les autres jusqu'à ce qu'ils croient en ce que eux même croyaient, ils ont à ce moment commencé cette confrontation et commencé cette guerre. Pour arrêter cette gerre, ils doivent rééxaminer leurs livres islamiques qui sont pleins de fatwa d'excommunications et d'appels à combattre les infidèles. Mon collègue à dit qu'il n'offence jamais les croyances des autres... qu'elle civilisation sur cette terre lui permet d'appeler les autres par des noms qu'ils n'ont pas choisis pour eux-même ? Il les appelle des "dhimmis", "les gens du livre", il les compare à des singes et à des cochons, et il dit des chrétiens : "ceux qui encours la colère d'allah". Qui lui a dit qu'ils sont les gens du livre ? Ils ne sont pas les gens du livre, ils sont les gens de multiples livres. Tous les livres scientifique que vous avez aujourd'hui et qui vous sont bien utiles, sont leurs livres, le fruit de leurs pensées libres et créatives. Qui vous donne le droit de les appeler : "ceux qui encours la colère d'allah" ou encore, "ceux qui se sont égarés" ?, et ensuite de venir ici pour dire que votre religion vous commande de ne pas offenser la croyance des autres. Je ne suis pas chétienne, musulmane ou juive, je suis un être un être humain laïc, je ne crois pas au supernaturel, mais je respecte le droit des autres d'y croire.

Contradicteur n°2 : êtes-vous une hérétique ?

Wafa Sultan : vous pouvez dire ce que vous voulez, je suis un être un être humain laïc, je ne crois pas au supernaturel

Contradicteur n°2 ; Si vous êtes une hérétique, ce n'est pas la peine que je vous corrige, car vous avez blasphémé contre l'islam, le prophète et le coran.

Wafa Sultan : Ce sont mes affaires privées et cela ne vous regarde pas. Mon frère vous avez le droit de croire aux pierres mais vous n'avez pas le droit de me les lancer.

Vous avez le droit d'adorer qui vous voulez, mais les croyances des autres ne vous regardent pas, il peuvent croirent que le Méssie est dieu, fils de Marie, ou que satan est dieu, fils de Marie. Laissez les gens avoir leurs croyances. Les Juifs sont sortis d'une tragédie (l'holocauste), et ont forcé le monde à les respecter par leurs connaissances et non pas par la terreur, par leur travail et non pas par leurs pleurs et leurs cris.

L'humanité doit aux juifs la plupart des découvertes scientifiques du 19 ème et du 20 ème siècle. 15 millions de gens unis éparpillés à travers le monde qui ont gagné leurs droits avec leur travail et leurs connaissances. Nous n'avons pas vu un seul Juif se faire exploser dans un restaurant Allemand, nous n'avons pas vu un seul Juif détruire une église, nous n'avons pas vu un seul juif protester en tuant des gens. Les musulmans ont détruit les statues de 3 Bouddas (Afganistan : précision du traducteur), nous n'avons pas vu un seul Boudhiste bruler une mosquée, tuer un musulman ou brûler une ambassade. Il n'y a que les musulmans qui défendent leurs croyances en brûlant des églises, en tuant des gens ou en détruisant des ambassades. Ce chemin n'amènera aucun résultat. Les musulmans doivent se demander ce qu'ils peuvent faire pour l'humanité avant de demander à l'humanité de les respecter.


Transcriptions faites :
La Radio-Londres ROCKIK lance un appel à Philippe de Villiers
Chronique du 30 janvier 2007 de G. Pince : "Ségolène disjoncte "
Chronique du 19 janvier 2007 de G. Pince : "L'appauvrissement de nos jeunes"
Chronique du 05 janvier 2007 de G. Pince : "Chirac l'anarchiste"
Chronique du 17 décembre 2006 de G. Pince : "les élections pestilentielles"
Chronique du 07 décembre 2006 de G. Pince : "la France dérape"
Chronique du 04 novembre 2006 de G. Pince : "l'affolement du pouvoir".
Chronique du 12 novembre 2006 de G. Pince : "la cité des nuls"
Chronique du 19 novembre 2006 de G. Pince : "Ségolène"
Chronique du 28 novembre 2006 de G. Pince : "anniversaire"

Chico Ray
chicoray@bigfoot.com

Retour aux archives